7 Days to Die

7 Days to Die

Une alternative à Minecraft, Rust et Dayz

7 Days to Die est un jeu de survie à la première personne dans lequel vous pouvez combattre les dangers environnants, construire des bâtiments, récolter des ressources... dans un gameplay rappelant beaucoup Minecraft dans une version plus orientée vers la survie.
Lire la description complète

Les plus

  • Le mélange des genres
  • Amusant en multijoueur coopératif

Les moins

  • Laid et mal optimisé
  • L'interface dénuée d'ergonomie
  • Répétitif

Médiocre
4

7 Days to Die est un jeu de survie à la première personne dans lequel vous pouvez combattre les dangers environnants, construire des bâtiments, récolter des ressources... dans un gameplay rappelant beaucoup Minecraft dans une version plus orientée vers la survie.

Quand Minecraft se réveille dans un monde post-apocalyptique

Dans 7 Days to Die, vous commencez la partie propulsé au hasard sur une carte immense, sans autre équipement que votre volonté de survivre. La suite semblera familière aux amateurs de jeux comme Minecraft, et plus récemment Rust et DayZ: il vous faudra récupérer le nécessaire pour survivre, vous nourrir, construire un abri et résister aux animaux sauvages et autres hordes de zombies qui voudraient vous faire la peau.

Vous pouvez modifier à volonté votre environnement (à l'instar de Minecraft), avec des innovations sympathiques comme un système de lissage permettant par exemple de creuser des trous et détruire des pans de murs tout en gardant une certaine cohérence dans le décor.

Un gameplay prometteur mais trop répétitif

7 Days to Die ambitionne de proposer un vaste monde ouvert, où vous pouvez tout modifier et construire ce qui vous fait plaisir, tout en proposant un aspect survie développé. Mais le jeu n'est encore qu'en version Alpha, et ses promesses se heurtent souvent à la réalité.

Le système de crafting (fondamental dans ce type de jeu) n'est pas inintéressant, mais il propose pour le moment trop peu d'objets, tout en manquant cruellement d'ergonomie. Ainsi, vous en aurez pour un certain temps avant de réellement comprendre comment ce dernier fonctionne... D'autant qu'au final, il est frustrant de fabriquer des armes dont l'utilisation ne procure aucun plaisir. Les textures, effets sonores, l'absence de réel recul... Tout concourt à nous ôter le goût des pétoires, ayant l'impression de tenir entre les mains des pistolets à fléchettes réservés au moins de 4 ans.

Au-delà du système de crafting, le jeu manque pour le moment trop de contenu pour s'avérer réellement amusant. Une fois que l'on a compris comment fonctionne l'intelligence artificielle et réussi à survivre à ses premières hordes de zombies nocturne, l'amusement s'estompe assez vite. D'autant que les possibilités de construction sont pour le moment bien inférieures à celles d'un Minecraft.

Un moteur graphique qui toussote beaucoup

Il faut se rendre à l'évidence rien qu'en voyant les premières captures d'écran: 7 Days to Die est laid comme un pou. Le jeu accuse au mieux 4 ans de retard, avec ses textures baveuses, son moteur physique inexistant, et surtout ses ralentissements inexplicables. Même si une configuration de jeu correcte, le jeu a du mal à se maintenir à une fréquence d'affichage décente. Montez la résolution, et dépasser les 30 images par seconde deviendra une gageure! Dommage de constater de tels problèmes d'optimisation pour un jeu dont les graphismes ne sont pas à la hauteur.

Les environnements de 7 Days to Die sont eux aussi loin de briller, et ils ont surtout pour principal défaut d'être trop peu nombreux. Entre la ville en ruines, les montagne et le désert, on fait très vite le tour des différents environnements. Un défaut regrettable pour un jeu qui repose en grande partie sur le plaisir de l'exploration.

Un jeu sympathique qui reste inférieur à ses concurrents

Lorsque 7 Days to Die a été présenté, le concept avait de quoi séduire. Mais alors que l'Alpha est désormais sortie, c'est la déception qui prend le dessus. Non que le jeu soit mauvais, mais il aura bien du mal à se démarquer de ses principaux concurrents. 7 Days to Die est loin d'offrir la richesse d'un Minecraft en matière d'exploration et de créativité, et il ne parvient pas non plus à retranscrire l'intensité de DayZ ou Rust en matière de survie. Accusant un moteur graphique antique, des ennemis peu variés à l'intelligence artificielle minimaliste et des possibilités de construction encore trop limitées, 7 Days to Die a peu de chances de disputer à ses illustres concurrents le titre de meilleur jeu de survie du moment. Dommage pour un titre prometteur, qui à cependant une marge de progression encore importante puisque le jeu n'est encore qu'en version Alpha. À réserver aux amateurs absolus de survie qui auraient déjà fait le tour de Rust et Dayz!

— Avis utilisateurs — sur 7 Days to Die

  • gribouilli

    par gribouilli

    "https://www.youtube.com/watch?v=cnHuxewsaOY la video :D"

    venez voir ma new video sur 7 days to die partiellement traduit en français https://www.youtube.com/watch?v=cnHuxewsaOY. Plus.

    posté le 10 octobre 2014